• Vie sage Suite2



    Il faisait presque nuit quand ils arrivèrent dans cette petite rue dont elle ne remarqua pas le nom, à l'extrémité de Versailles. Le soleil avait cessé de déclencher des incendies dans le ciel. Maintenant c'était de l'ombre dense et étouffante comme de la fumée échappée à un brasier de vieux pneus. Il n'y avait pas un chat. D'un côté un immense mur de briques. De l'autre une bâtisse sans fenêtres, souriante comme une prison. Ils n'avaient pas beaucoup parlé pendant le voyage.
    Le conducteur, maxillaires coincés, martyrisait entre ses dents un cigarillo mince et noir comme une allumette grillée. C'était curieux à dire mais elle se sentait bien avec lui, en sécurité presque. Çà devait être dû à ses deux mètres pleins de muscles, à sa carrure d'armoire à glace, à sons sourire. Ou peut être tout simplement au fait qu'il était célèbre. Elle se demanda combien de centaine de milliers de filles se seraient crêpé le chignon rien que pour être à sa place.

    -L'endroit est assez impressionnant, vous allez voir, lui dit-il.
    -On ne va pas y rester une éternité ? Juste le temps de me...
    Le mot « déshabiller » ne passait pas, elle reprit :
    -On filme la séquence et vous me déposez vite fait chez moi, hein ?
    -Je vous l'ai promis, fit-il
    Il voilà l'éclat froid et dur de son regard en se tournant vers elle. Il devait avoir à peu près 45 ans. Elle regarda ses mains larges et puissantes qui serraient encore le volant. Ils avaient écrit dans la presse qu'autrefois il avait fait de la boxe avant d'entrer à la télé...
    -Bon, et bien, plus vite ce sera terminé, plus vite je serais chez moi en train de prendre une douche ! S'écria t-elle.
    Il regarda sa croupe élastique devant lui en traversant la rue. Çà faisait un décrochement souple qui envoyait le tissu souple de sa robe un coup à droite, un coup à gauche. On aurait presque entendu murmurer la fine étoffe. Dire que, dessous, il n'y avait rien ! Rien de rien ! A part deux longues cuisses pleines qui se terminaient par une... Mon dieu ! Il ne fallait pas qu'il y pense ! Pas encore !
    -Qu'est ce que c'est ? Demanda t-elle. Ce bâtiment ? C'est une usine désaffectée ou quoi ?


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 09:40
    suite
    suite quand tu nous tiens!!
    2
    Chou
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 09:43
    bah si elle te tient
    continue sur ta lancée, je veux lire la suite !!
    3
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 09:45
    Mon chou
    y'a plein de trucs qui me tiennent en ce moment et pas que l'écriture!
    4
    Chou
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 10:24
    je sais ma belle
    mais comme tu le sais je suis gourmande moi, je veux tout ce que je peux avoir...
    5
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 10:26
    j'ai pu
    m'en rendre compte oui, sur ce point encore nous sommes en accord
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:19
    Ooooh...
    ...mais si y'a personne d'autre qu'eux c'est pas drôle, pfff... M'enfin, l'intensité dramatique va exploser, mince, Stan va jamais pouvoir tenir ! Vite, une suite, moi je ravitaille en chocolatines... Qui en veut ???
    7
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:21
    vite
    la suite ... bisous
    8
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:22
    Cher Gat'
    elles arrivent quand ces douces chocolatines????? j'ai faim moa! baisers là pour toi
    9
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:23
    Lumière
    il faut laisser le temps à mon cerveau de faire germer ce petit scénari! baisers ici et là
    10
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:24
    Bah...
    ...elles sont déjà là :)
    11
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:26

    dis je dans un murmure de plaisir gustatif...
    12
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:27
    Chez moi...
    ...on dit plutôt "miam" :D
    13
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 11:31
    mais
    c'est ce que je disais mais y'a eu un bug intempestif! donc je redis : <<>>
    14
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 15:04
    vas y ecri la suite ;)
    moi jecri la mienen la lol je vais sans doute la publier tres vite ou demain matin.... parce que si je publi deux suite le meme jour... l histoire se terminera plus vite :( bises miss a demain ou tout a l heure
    15
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 15:09
    oki ma belle
    mais il faut que je bosse un peu! baisers ma belle
    16
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 16:39
    Chalut chou
    Mais pourquoi faut pas qu'il y pense à ce qu'il y a en haut des... Oui, bon, je me tais.
    17
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 17:33
    mon canard
    t'en a mis du temps!!! et pourquoi faut il que je pensse à ce qui se trouve entre vos.... pas taper canard! pas taper! baisers humides là
    18
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 17:37
    Si, si.
    Taper. Bon, reste à voir avec quoi. Une préférence?
    19
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 17:46
    canard
    tu choisi... libre arbitre
    20
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 17:50
    Arbitre libre
    J'en connais peu dans ce cas. Je te proposerait plutôt un choix... à l'aveugle.
    21
    Jeudi 18 Janvier 2007 à 17:51
    Proposerais!
    Ralala.
    22
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 11:50
    et la suite
    alors ;) muuuuuuu j'attend ;)
    23
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 11:55
    Malheuresement
    pas aujourd'hui ma belle Claudia! j'ai trop de trucs à faire, mais lundi surment baisers pour toi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :