• Pour toi, mon Ange,




    Au vieux pays,
    Ce soir là tu es née.
    Le brouillard était en toi
    Mais le soleil devenait ta patrie.

    Longtemps déjà
    Par delà les frontières
    A pas de féline que tu es,
    Tu m'as fait renaître en joie.

    Petit Ange,
    Petit bourreau de cœur,
    Tu as mon souffle prisonnier,
    Et je ne veux m'en délivrer.

    J'étais rebelle
    Aux phrases bien trop tendres
    Quand venaient les mauvais garçons
    Le soleil me rendait belle.

    Si tu le voulais...

    Ecoute mon Ange,
    La plainte de la lune,
    Le reflet de ces mots !
    Ecoute un peu ta vie.

    Peut-être serais-je
    La plus maladroite des mères,
    La plus malheureuse, mais
    Qu'importe, je t'ai faite.




  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Février 2007 à 09:42
    Le
    temps passe trop vite parfois
    2
    Mardi 13 Février 2007 à 10:25
    C'est un joli poème...
    pour une personne "hors normes"... Et c'est tout à votre honneur. Bientôt, je l'espère, je saurais avoir des mots pareils... Bises émues...
    3
    Mardi 13 Février 2007 à 10:30
    Sans
    nul doute Toula, vous écrirez même mieux! baisers tout aussi émus
    4
    Mardi 13 Février 2007 à 10:34
    Certaines "personnes"...
    semblent être à l'origine d'inspirations très fortes. Je le sens monter en moi, il ne resterait plus qu'à l'exprimer...
    5
    Mardi 13 Février 2007 à 10:40
    dans ce cas
    il ne faut pas s'éloigner de ces muses! et vous exprimerez ces mots sans aucune difficulté j'en suis sure
    6
    Mardi 13 Février 2007 à 10:40
    B'jour !
    ...c'est joli, j'aime beaucoup... "J'étais rebelle Aux phrases bien trop tendres", on dirait presque que c'est écrit pour moi, ça (comme quoi^^ pfff, ça me laisse tout mélancolique) Salut !
    7
    Mardi 13 Février 2007 à 10:47
    Faire sonner les mots
    comme il se doit n'est pas une chose aisée pour ma plume, alors je me contenterai d'écouter monc oeur.
    8
    Mardi 13 Février 2007 à 10:52
    oui Gat'
    parfois les esprits sont communicatifs.... sois pas mélancolique, pleins de baisers ensoleillés ici ce matin volent vers toi
    9
    Mardi 13 Février 2007 à 10:53
    le
    maître mot est bien celui là, laisser parler son coeur peut importe les rimes, l'essentiel est de dire ce que l'on ressent
    10
    Mardi 13 Février 2007 à 10:54
    Ok...
    ...songeur, alors :) Merci pour ce vol de baisers, je t'en envoie par pigeon voyageur...
    11
    Mardi 13 Février 2007 à 10:55
    oula
    fait gaffe avec la grippe aviaire... m'en fou remarque! t'en reste qqs un des baisers en rab'?
    12
    Mardi 13 Février 2007 à 11:01
    Bien sûr...
    ...t'en veux encore ? En re-voilà... (T'inquiète pas, ils sont vaccinés mes pigeons :)
    13
    Mardi 13 Février 2007 à 11:03
    je
    sens même ton parfum sur leurs ailes... hummmmmm
    14
    Mardi 13 Février 2007 à 11:06
    Oula :)
    ...tu as de bien drôles d'idées toi, ce matin. Renifler les ailes des pigeons voyageurs...
    15
    Mardi 13 Février 2007 à 11:08
    ben
    vi j'ai senti ton odeur qui s'est imprégnié lorsque tu l'as chargé de tes baisers! nouille, VA
    16
    Mardi 13 Février 2007 à 11:11
    en relisant une fois de plus...
    ... j'y ai encore noté la présence de la Lune, toujours à scruter nos nuits, de son croissant si doux...
    17
    Mardi 13 Février 2007 à 11:13
    oui en effet
    toujours à mes côtés, témoin de mes moindres faits et gestes! mais vous voyez tout chère Toula
    18
    Mardi 13 Février 2007 à 11:17
    Presque... Presque...
    ... sans compter tout ce que je vois et que je ne dis pas... rires... Mais dans ce cas là, et après tout ce qu'on eut dit qur la lune hier... Elle ne pouvait que venir pointer son croissant par ici...
    19
    Mardi 13 Février 2007 à 11:19
    pour
    bercer un anfant qu'elle plus beau berceau?!
    20
    Mardi 13 Février 2007 à 11:21
    ah pour çà...
    je vais écouter votre conseil... rires... Mais en tout cas je tâcherai qu'elle ne lui fasse pas peur...
    21
    Mardi 13 Février 2007 à 13:26
    c'est magnifique ton texte
    je n'ai rien a dire d autre... parfois se taire c'est mieux ;) bises douces
    22
    Mardi 13 Février 2007 à 14:20
    Toula,
    la tête dans les étoiles pour commencer sa vie, quoi de plus beau avant de prendre conscience de ce qu'est la "vrai" vie...
    23
    Mardi 13 Février 2007 à 14:21
    Oh belle Claudia
    tes mots se font rares ici... parles moi encore! baisers lunairement torrides pour toi, là et puis surtout là
    24
    Mardi 13 Février 2007 à 14:32
    Coucou...
    ...c'est le coursier, j'ai des chocolatines à livrer...t'en veux ?
    25
    Mardi 13 Février 2007 à 14:35
    toi
    tu trouves tjs les mots doux à mon oreille
    26
    Mardi 13 Février 2007 à 14:37
    Oui ?
    ...je ne sais pas comment j'ai pu deviner... ;)
    27
    Mardi 13 Février 2007 à 14:44
    ne
    fais pas ton modeste, tu veux!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :